Ce Que Nous Avons Appris

Kim DeMattia, Maddie Ortiz et Melinda Maryniuk

Depuis que nous avons lancé notre site Web en 2018, nous avons eu le plaisir et le privilège d’acquérir des connaissances à propos de l’obésité et du surpoids auprès d’experts médicaux partout au Canada. Nous avons aussi appris une multitude de choses des membres de notre formidable groupe de soutien Facebook « Personal Health Revolution » à propos de ce qui les a aidés à connaître le succès. Voici les dix leçons les plus importantes de la dernière année!

  1. Reconnaissez que l’obésité / le surpoids est une maladie chronique.

La gestion du poids est plus complexe que ce que pensent les gens. Ne vous blâmez pas. Plusieurs médecins sont des experts spécialisés dans la gestion du poids. Il existe également des médicaments qui peuvent aider.

♦ Ce que nous avons entendu de plusieurs spécialistes : « Si vous avez des difficultés avec votre poids, consultez un médecin. »

  1. Fixez‑vous des objectifs réalistes.

L’adoption de petits objectifs réalistes est l’approche à adopter. Mettez toutes les chances de succès de votre côté. Gardez à l’esprit les principes de la règle des 80‑20… en visant les choix les plus sains 80 % du temps, tout en laissant un peu de place pour des gâteries spéciales.

♦ Le sage conseil d’une personne de notre groupe Facebook : « Mon objectif est de manger une pomme avant chaque repas. »

  1. Votre espace a de l’importance

Notre environnement peut contribuer à nos habitudes malsaines. Voilà pourquoi il est important de porter attention à l’espace qui nous entoure. Mettez les aliments plus sains à la hauteur des yeux. Arrêtez-vous un moment pour réfléchir : prenez‑vous des collations ou buvez‑vous plus souvent en présence de certaines personnes; le parcours de votre retour à la maison est‑il parsemé de restaurants‑minute tentants – si oui, modifiez votre itinéraire.

♦ Conseil d’un(e) nutritionniste : « Examinez attentivement votre milieu environnant et notez les éléments qui pourraient vous inciter à manger. Dressez une liste de la manière dont vous pouvez changer votre environnement pour éliminer les tentations. »

  1. Mangez de manière intuitive et consciente.

Mettez moins l’accent sur une diète ou un niveau de calories en particulier et plus sur des choix sains. Soyez attentif ou attentive aux signaux de la faim et évitez les distractions pour que vous mangiez de manière intentionnelle… et avec plaisir!

♦ D’une membre de notre groupe Facebook… « Pour moi, ce que je fais n’est pas une diète du tout. Je mange des aliments sains, je ne mange pas sous le coup de l’émotion (et en toute honnêteté, cela me semble la plus grande réalisation) et l’autre chose importante est que je mange avant d’avoir faim (je vous jure que c’est la clé du succès). »

  1. Parlez à votre médecin

Il peut être difficile ou même embarrassant d’aborder la question du surpoids avec votre médecin, mais c’est important. Outre les diètes et l’exercice, il existe des options de traitement. Collaborez avec votre médecin pour trouver le plan de traitement personnalisé qui vous aidera à atteindre vos objectifs.

♦ Voici ce que dit un médecin : « Les patients doivent reconnaître qu’il s’agit d’un domaine de la médecine qui leur est accessible. À mon avis, il est essentiel qu’une personne comprenne qu’il est possible de traiter sa maladie de la manière dont elle le désire. Il s’agit de votre corps. Vous n’en avez qu’un seul. Quelle que soit la manière que vous voulez adopter, allez-y. Mais prenez une décision éclairée. »

♦ Une membre de notre groupe Facebook déclare : « J’avais rendez-vous avec mon nouveau médecin généraliste ce matin. À la suite de la session en direct d’hier soir, j’étais motivée à lui demander de l’aide à l’égard de mon obésité. Je lui ai expliqué que j’assumais la responsabilité de ma santé, mais que j’avais besoin d’un coup de pouce. Il m’a envoyé consulter un endocrinologue pour obtenir un deuxième avis et je vois maintenant les choses de façon positive. La discussion était facile puisqu’il s’agissait d’une nouvelle relation. Je n’ai ressenti de sa part aucun doute ni aucun jugement. Ne vous découragez pas! »

  1. Ayez un monologue intérieur positif.

Faites preuve d’indulgence à votre égard.

Reconnaissez l’importance d’éliminer les pensées négatives qui peuvent vous habiter. Efforcez-vous d’éliminer les sentiments de culpabilité et de blâme, car ils peuvent être très destructeurs. Pensez à ce que vous pouvez faire plutôt que vous concentrer sur ce qui est difficile.

♦ Un membre de notre groupe Facebook déclare : « J’aime penser en termes de petits pas. Mon prochain choix peut être meilleur pour la santé. » « Je crois que je le peux… Je crois que je le peux. »

♦ Une autre membre de notre groupe Facebook nous dit : « Je ne suis pas une diète pas plus que je ne suis en cheminement, parce que je ne me permets pas de penser à long terme. Je pense au succès sur une base quotidienne qui est peut-être la raison pour laquelle je me décourage, mais pas suffisamment pour abandonner, lorsque j’atteins un plateau. »

  1. Tirez profit d’une communauté de soutien. (Adhérez à notre groupe Facebook ici.)

La recherche indique que le soutien continu est un élément important du succès et du maintien de la perte de poids. Il est difficile de perdre du poids et de maintenir avec succès cette perte de poids seul(e).

♦ Une membre de notre groupe Facebook nous indique : « Je suis reconnaissante du soutien de ce groupe et les réponses de Maddie m’encouragent toujours. Une des premières choses que je fais tous les jours est de contacter ce groupe. »

♦ Une autre membre de notre groupe Facebook demande : « Manger sous le coup de l’émotion est une lutte de tous les instants. Puis‑je avoir des suggestions sur quelques-uns des outils de gestion du stress que vous utilisez? J’aime ce groupe! »

  1. Il n’y a pas de diète meilleure qu’une autre. Différentes approches fonctionnent pour différentes personnes.

Les experts s’entendent pour dire qu’il n’existe pas de « diète » privilégiée. La clé consiste à manger des aliments sains et complets selon une approche que vous pouvez suivre et dont vous pouvez jouir pour le reste de votre vie.

♦ Conseil d’un(e) nutritionniste : « La meilleure diète est celle à laquelle vous pouvez adhérer. »

  1. L’activité est la meilleure chose que vous pouvez faire pour votre santé globale.

Visez à faire au moins de 150 à 200 minutes d’activité par semaine. Rappelez-vous toutefois que vous pouvez les répartir en courtes périodes. Trois sessions d’activité de dix minutes (en alternant l’aérobie, comme la marche rapide et les exercices de résistance, avec par exemple des bandes élastiques ou des poids légers) peuvent aider.

♦ Un membre de notre groupe Facebook parle de l’activité : « J’aime vraiment l’exercice! C’est comme un espace que je me donne pour ventiler toutes les énergies négatives et en ressortir en me sentant nettement mieux! »

♦ Selon une autre membre de notre groupe Facebook : « Je fais de l’exercice le plus possible. Mais je crois qu’il est également important de prendre le temps de respirer. »

♦ Une membre de notre groupe Facebook déclare : « Depuis que j’ai perdu du poids, l’exercice est devenu un bonheur pour mon corps et mon âme… Je n’aurais jamais cru que j’aimerais cela autant. »

  1. Ne sous-estimez pas l’importance du sommeil!

Ce qu’on dit est vrai : sept à huit heures de sommeil par nuit sont liées au succès de la gestion du poids.

♦ Une membre de notre groupe Facebook s’exprime ainsi : « Le sommeil est tellement important – Je me sens très mal quand je ne dors pas suffisamment et je sais que je fais les pires choix dans tous les domaines dans un tel cas. Mais c’est tellement difficile pour moi d’aller au lit le soir! »

♦ Une autre membre du groupe Facebook dit : « Je vais fixer mon réveil pour qu’il sonne chaque 30 minutes avant “l’heure de me coucher” pour que le temps ne me file pas entre les doigts dans la soirée! »

 

Pour trouver un médecin spécialisé en gestion du poids au Canada près de chez vous, cliquez ici.

Menu